Emmanuel Macron dénonce une "utilisation" de Whirlpool par Marine Le Pen

  • A
  • A
Emmanuel Macron dénonce une "utilisation" de Whirlpool par Marine Le Pen
Marine Le Pen a court-circuité Emmanuel Macron mercredi en rencontrant des salariés de l'usine Whirlpool à Amiens, menacée de délocalisation.@ FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Partagez sur :

Alors que Marine Le Pen a effectué une visite surprise sur le site de Whirlpool à Amiens mercredi, Emmanuel Macron a dénoncé une "utilisation politique" de la candidate.

Emmanuel Macron a qualifié mercredi d'"utilisation politique" le déplacement de Marine Le Pen, son adversaire au second tour de la présidentielle, sur le site industriel de Whirlpool à Amiens, dans la Somme. La présidente en congé du Front national a fait une visite surprise sur ce site au moment où l'ex-ministre de l'Économie rencontrait des représentants de salariés à la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Amiens.

"De l'utilisation politique". "Marine Le Pen est donc venue à Amiens parce que j'y venais. Bienvenue à elle. Mais Marine Le Pen n'a pas compris comment fonctionnait le pays, nous n'avons pas les mêmes ambitions ni les mêmes projets", a répliqué Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse. "Marine Le Pen fait de l'utilisation politique puisqu'elle va haranguer des militants politiques sur un parking", a-t-il ajouté en précisant qu'il allait lui-même se rendre dans l'après-midi sur le site avec l'intersyndicale de l'usine pour rencontrer des salariés.

Le numéro un mondial de l'électroménager a annoncé en janvier la réorganisation de sa production de sèche-linge en Europe, avec un renforcement en Pologne et l'arrêt de la production à Amiens au 1er juin 2018. Quinze repreneurs potentiels se sont manifestés.