ELYSEE 2012 : LE 18H' : qui a peur du "Hollanchon" ?

  • A
  • A
ELYSEE 2012 : LE 18H' : qui a peur du "Hollanchon" ?
Le ministre UMP Laurent Wauquiez a mis en garde jeudi contre ce qu'il a appelé "Hollanchon", résultat d'une "greffe" entre François Hollande et Jean-Luc Mélenchon.@ Reuters
Partagez sur :

Rama Yade indignée, une victoire pour Joly : voici notre carnet de campagne.

Besoin d’un brief sur la journée politique ? Europe1.fr vous propose un résumé de ce qui s’est passé aujourd’hui, en 3 minutes chrono’.

ILS L'ONT FAIT

# La polémique du jour : la publication des résultats avant 20 h

Plusieurs médias français et étrangers préviennent qu'ils pourraient publier les résultats du premier tour de dimanche soir avant 20h, mais sur Europe 1, Nicolas Sarkozy ne s'en offusque pas. "Non franchement, ça ne me choque pas". Le candidat socialiste François Hollande a un tout autre avis sur la question : il faut "être sévère à l'égard de ceux qui publieraient avant l'heure des informations qui pourraient - non pas fausser le scrutin parce que je ne pense pas que ça ait des conséquences - mais rendre presque inutile le vote", prévient-il.

# La décision du jour : Marine Le Pen déboutée

Accusée par Eva Joly d'être "l'héritière de son père milliardaire par un détournement de succession", la présidente du Front national perd le procès en diffamation engagé contre sa rivale. Le camp Joly salue "une décision logique, attendue". Marine Le Pen a fait appel. Verdict samedi.

# Le chiffre du jour : 100

Jacques Cheminade annonce qu'il souhaite "présenter 100 candidats aux élections législatives". Le candidat à l'élection présidentielle veut "parcourir la France pour que ces candidats se présentent et pour qu'ils continuent" ce qu'il a "déclenché dans cette élection".

ILS L'ONT DIT

# Le mot du jour : "Hollanchon"

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Laurent Wauquiez a mis en garde jeudi contre "Hollanchon", résultat d'une "greffe" entre François Hollande et Jean-Luc Mélenchon. "Un repoussoir absolu, un cauchemar" pour les électeurs centristes, selon lui.

# Le tweet du jour : "Bayrou a tué l'UDF"

Le candidat du MoDem évoque "la course des gnous vers les points d'eau" pour qualifier le ralliement de personnalités de droite à François Hollande. Réponse cinglante de Corinne Lepage sur Twitter.





#Bayrou qui a tue l udf et detruit le beau projet du modem me tacle pour créer un rassemblement de centristes autour de #Hollande. Bravo.

Apr 19 via Twitter for iPhoneFavoriteRetweetReply

# Le coup de gueule du jour : "ce qu'ils font est dégueulasse !"

L'ex-ambassadrice de l'Unesco est ulcérée. Martin Hirsch et Fadela Amara ? Deux "opportunistes". Rama Yade leur reproche de vouloir voter pour François Hollande. "C'est maintenant qu'ils se rappellent qu'ils ont été socialistes ? Si le PS était si formidable, pourquoi ces ralliés de la dernière heure n'ont-ils pas fait avec lui le RSA, la rénovation urbaine, le Grenelle de l'environnement...", s'interroge l'ancienne secrétaire d'Etat. "Ce qu'ils font est dégueulasse !".

# La phrase du jour : "Vivement dimanche ! J'attends les résultats"

A trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy fait part sur Europe 1 de son impatience d'être à "dimanche". C'est bien normal d'autant plus que j'ai l'intime conviction que les Français, comme à l'accoutumée, peuple libre, frondeur, nous réservent des surprises", frétille d'impatience le président-candidat.