ELYSEE 2012 : LE 18H' - Morano se tape l'affiche

  • A
  • A
ELYSEE 2012 : LE 18H'  - Morano se tape l'affiche
A quelques heures de la fin de la campagne, Nadine Morano colle des affiches pour Nicolas Sarkozy.@ TWITTER
Partagez sur :

La Commission des sondages met le holà, Poutou investit le Crillon, voici notre carnet de campagne.

Besoin d’un brief sur la journée politique ? Europe1.fr vous propose un résumé de ce qui s’est passé aujourd’hui, en 3 minutes chrono’.

ILS L'ONT FAIT

# Le fait du jour : la Commission des sondages verrouille

La Commission des sondages a œuvré pour que les résultats du premier tour de l’élection présidentielle ne fuitent pas avant 20 heures. L’instance a ainsi obtenu des neuf instituts de sondage qu’ils ne réalisent pas de sondages "sortie des urnes". Et si les médias auront bien accès à des estimations, beaucoup de sont engagés à ne pas briser l’embargo.

# La photo du jour : Morano en colleuse d’affiche

A quelques heures de la fin de la campagne officielle, Nadine Morano jette ses dernières forces dans la bataille. La ministre de l’Enseignement supérieur a posté sur Twitter une photo la montrant en train de coller des affiches de Nicolas Sarkozy, bravant les éléments. "Il fait froid il pleut mais toujours un seau de colle dans le coffre", écrit la ministre sur le site de microblogging.





# La vidéo du jour : Poutou investit le Crillon

Après le Fouquet's, le Crillon. Philippe Poutou, Olivier Besancenot et des militants du NPA ont  investi, vendredi matin, l'hôtel de luxe Le Crillon, où des donateurs de l'UMP se seraient réunis dimanche dernier pendant le meeting de Nicolas Sarkozy, place de la Concorde) pour dénoncer la France de l'argent et "le président des riches".



Les anticapitalistes s'invitent au Crillonpar E_varlin

ILS L'ONT DIT

# Le regret du jour : Marine et les mauvaises blagues de papa

"Quand Jean-Marie Le Pen fait une blague, vous avez le droit de la trouver mauvaise. Moi-même je la trouve mauvaise, je trouve que c'est une mauvaise blague". L'aveu n'est pas banal. Il est signé Marine le Pen et concerne son père, Jean-Marie Le Pen. Vendredi, sur RMC et BFMTV, la candidate du Front national a regretté les déclarations de son paternel qui a comparé le meeting de la Concorde de Nicolas Sarkozy aux rassemblements nazis de Nuremberg.

# La phrase du jour : "cela n'a pas été un combat doucereux"

Invité d'Europe 1, vendredi matin, François Hollande a dressé un premier bilan de la campagne. "Cela n'a pas été un combat doucereux, je n'ai pas eu le sentiment d'avoir eu que des compliments depuis le début, je n'ai pas eu de la part du candidat sortant que des messages d'amour ou d'encouragement", a ironisé le candidat socialiste.