ELYSEE 2012, LE 18H’- Dati sous le choc

  • A
  • A
ELYSEE 2012, LE 18H’- Dati sous le choc
@ MAXPPP
Partagez sur :

Longuet fait des vagues, Marine Le Pen annonce la couleur : voici notre carnet de campagne.

Besoin d’un brief sur la journée politique ? Europe1.fr vous propose un résumé de ce qui s’est passé aujourd’hui, en 3 minutes chrono’.

ILS L'ONT FAIT

# Le fait du jour : le bras de fer du 1er mai

Les syndicats vs Nicolas Sarkozy. Alors que des dizaines de milliers de salariés défilent à l'appel des syndicats, le président sortant leur demande de  "poser le drapeau rouge". A Nevers, où il rend hommage à Pierre Bérégovoy, François Hollande met en garde son rival contre toute "bataille" visant les syndicats.

# La photo du jour : Aubry et Royal à l'unisson

 Qu'il est loin le temps des rivalités du Congrès de Reims et de la primaire socialiste. Pour le traditionnel défilé du 1er mai, Martine Aubry et Ségolène Royal affichent un seul visage : celui de l'unité.

aubry royal

© REUTERS

# La polémique du jour : Gérard Longuet

"Il sera désormais possible de parler de sujets difficiles avec un interlocuteur qui n'est pas bienveillant mais qui, au moins, n'est pas disqualifié". Dans un entretien à Minute, le ministre de la Défense, membre, dans sa jeunesse, de l'extrême droite estime qu'il y a "une différence notable" entre Marine Le Pen et son père, Jean-Marie. "Je suis choquée, je n'adhère absolument pas au fait qu'on puisse dire que Madame Le Pen est un interlocuteur", réagit l'ex-ministre de la Justice, Rachida Dati (UMP).

01.05 Longuet Minute930620

© Les Inrocks

ILS L'ONT DIT 

# La décision du jour : "je voterai blanc"

Dimanche, au second tour de la présidentielle, "je voterai blanc", "et en juin je voterai 'bleu marine' pour rendre l'Assemblée nationale au peuple de France". Sous les acclamations de plusieurs milliers de partisans réunis pour le désormais traditionnel défilé frontiste place de l'Opéra, Marine Le Pen refuse de choisir entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. Mais elle ne donne pas de consigne de vote.

Ecoutez l'intervention de Marine Le Pen :

 

# Le tweet du jour : Manuel Valls

"Nous sommes 200.000 !" s'enthousiasme Nicolas Sarkozy en ouverture de son discours devant le rassemblement de ses partisans place du Trocadéro à Paris. Le directeur de communication de François Hollande a du mal à le croire.





La pl du Trocadero fait 22.000 m2. Impossible de faire tenir 200000 pers.Au plus 40000..Face à la foule tranquille bd Saint-Michel #FH2012

May 01 via Twitter for BlackBerry®FavoriteRetweetReply