Elections régionales 2015 : Pécresse fait basculer l’Ile-de-France

  • A
  • A
Elections régionales 2015 : Pécresse fait basculer l’Ile-de-France
@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

La candidate Les Républicains a remporté l’Ile-de-France, avec très peu d'avance. La région bascule à droite pour la première fois depuis 1998.

C’est une page de 17 ans qui se tourne en Ile-de-France. Valérie Pécresse l’a en effet emporté de justesse, dimanche, à l’issue du second tour des élections régionales, et fait ainsi basculer la région à droite pour la première fois depuis 1998, avec 43,80%. Claude Bartolone, avec 42,18%, n’a pas réussi à refaire son retard, alors que le FN Wallerand de Saint-Just, est plus loin (14,02%). 

"Je souhaite que l'Ile-de-France devienne la première région d'Europe. Je la rêve conquérante et exemplaire", a déclaré Valérie Pécresse après avoir revendiqué sa victoire. "Votre vote n’est pas un chèque en blanc, mais un vote exigeant", a-t-elle estimé en s'adressant aux électeurs, rappelant que l'emploi et la sécurité seraient ses priorités. De son côté, Claude Bartolone a reconnu sa défaite et souhaité bonne chance à sa rivale de droite. 

Déjà en tête dimanche dernier. La candidate LR était bien arrivée en tête au premier tour, avec 30,5% des voix, mais elle ne bénéficiait pourtant pas de réserves de voix, puisque Nicolas Dupont-Aignan, de Debout la France (6,6%), s’était refusé à donner des consignes de vote. 

>> Retrouvez les résultats des élections régionales

Pour la gauche, la défaite est cinglante. Car Claude Bartolone avait rallié entre les deux tours les écologistes d’Emmanuelle Cosse et le Front de gauche de Pierre Laurent. Le président de l’Assemblée nationale pourra se rassoir sur le Perchoir en guise de consolation, mais sa position est fragilisée.