Nicolas Bay : "Il a fallu la coalition de tous les partis du système contre le FN"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Front national n'a remporté aucune région dimanche mais Nicolas Bay, tête de liste en Normandie, voit tout de même dans les résultats de ces élections "une progression inexorable" de son parti.

"Non, ce n'est pas un échec." Nicolas Bay obtient seulement la troisième place en Normandie, son parti n'emporte aucune région, mais le candidat Front national veut tirer une analyse positive des élections de dimanche. "Nous serons présents partout, se réjouissait-il au micro d'Europe 1 après l'annonce des résultats. Je crois que le Front national confirme une dynamique générale en continuant de progresser."

Les représentants du Parti socialiste et des Républicains se félicitent d'avoir fait barrage au Front national. "Nos adversaires se réjouissent mais la réalité bien concrète, c'est que le Front national continue inexorablement sa progression", répond Nicolas Bay. "Le Front national conforte ses positions partout en France malgré une campagne d'une violence inouïe."

"Il a fallu dans certaines régions des combinaisons politiciennes, la coalition de tous les partis du système, pour empêcher le Front national de gagner", dénonce celui qui est également Secrétaire général du FN, prenant notamment l'exemple des régions Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Provence-Alpes-Côte-d'Azur. "Ce sont des régions qui représentent un dixième de la France quasiment et nous obtenons environ 42 et 45% des voix", rappelle-t-il. Un progrès, mais pas la percée espérée par les dirigeants frontistes.