Elections régionales 2015 : La Bourgogne-Franche-Comté reste à gauche

  • A
  • A
Elections régionales 2015 : La Bourgogne-Franche-Comté reste à gauche
Partagez sur :

RÉSULTATS DÉFINITIFS - La présidente sortante du conseil régional, Marie-Guite Dufay, l'emporte de peu devant le candidat de la droite et du centre et le Front national.

Le second tour des élections régionales en Bourgogne Franche-Comté s'est terminé dans un mouchoir de poche. La socialiste Marie-Guite Dufay, présidente sortante du conseil régional, est arrivée en tête d'une courte tête avec 34,68% des suffrages. Le candidat de la droite et du centre, François Sauvadet, recueille quant à lui 32,89% des voix. Ils devancent Sophie Montel, la candidate Front national, à 32,44%. 

>>Retrouvez les résultats des élections régionales 

Deuxième défaite pour Sophie Montel. C’est la deuxième défaite en dix mois pour Sophie Montel, pourtant arrivée largement en tête au premier tour. L’eurodéputée FN avait en effet déjà échoué lors de l’élection législative partielle du Doubs, en février dernier. Elle avait à l'époque été devancée de 863 voix par le socialiste Frédéric Barbier. Dimanche 13 décembre, depuis son QG de Rans (Jura), la frontiste a pointé "une victoire à la Pyrrhus d'un système que nous dénonçons, à savoir le système UMPS". 

Une "victoire chèrement acquise". Arrivée troisième au premier tour, Marie-Guite Dufay avait refusé de se retirer, estimant qu’elle était "la seule en mesure de l’emporter face au FN". Si elle n’avait pas pu fusionner avec les écologistes et le Front de gauche, ces derniers ayant obtenu moins de 5% des suffrages, ils avaient appelé à voter pour elle. Revendiquant une "victoire chèrement acquise", la socialiste a appelé la gauche à "se reconstruire au niveau national", pointant "beaucoup d'insatisfactions légitimes" des Français.