Elections régionales 2015 : Bruno Retailleau (LR) remporte la région Pays de la Loire

  • A
  • A
Elections régionales 2015 : Bruno Retailleau (LR) remporte la région Pays de la Loire
Partagez sur :

Le patron des sénateurs LR est arrivé en tête du second tour des régionales, et succède donc à Jacques Auxiette (PS), qui dirigeait la région Pays de la Loire depuis 2004.

Le patron du groupe LR au Sénat a réussi son pari. Bruno Retailleau est arrivé en tête du second tour des régionales en Pays de la Loire, avec 42,7%. Il succède donc à Jacques Auxiette (PS), qui dirigeait la région Pays de la Loire depuis 2004. Le candidat PS Christophe Clergeau, ancien numéro deux du président socialiste sortant, n’a pas su mobiliser les électeurs de la gauche du PS pour conserver la région, et ne récolte que 37,56% des suffrages. Il arrive devant Pascal Gannat (Front national), ancien chef de cabinet de Jean-Marie Le Pen entre 1988 et 1992, qui obtient 19,74% des voix. 

Une "défaite claire". Christophe Clergeau a reconnu sa "défaite claire" face à la liste de droite et du centre, peu après l'annonce des premiers résultats. 

>> Retrouvez les résultats des élections régionales

Pays-de-la-Loire est plutôt une région de droite - jusqu’en 2004 - qui a tardivement basculé à gauche. Son nouveau président  Bruno Retailleau est un  ancien proche de Philippe de Villiers devenu filloniste. Lors du dernier meeting, le nouveau président de région a été qualifié de "pépite" par François Fillon. C’est même l'ancien Premier ministre qui l’a appelé à la région quand il en était le président de 1998 à 2002. Lors de ce meeting, il a également déclaré qu’il avait failli le "faire rentrer par deux fois dans son gouvernement”.

La région dont il prend la présidence est relativement épargnée par la crise, avec un chômage inférieur à la moyenne nationale (8,6%), ce territoire de 3,6 millions d’habitants n’a pas été concerné par la réforme territoriale. Avec un PIB par habitant de 28 773 euros, Pays-de-la-Loire se situe au 4e rang des régions hors Île-de-France.