Législatives : Edouard Philippe "prudent" sur le raz-de-marée annoncé de LREM

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Donnée gagnante dans tous les sondages des législatives, La République en marche! pourrait obtenir la majorité absolue au Parlement. Edouard Philippe, lui, veut rester prudent.

INTERVIEW

On lui prédit déjà l'obtention d'une majorité absolue à l'issue des élections législatives. Donnée en tête des intentions de vote dans tous les sondages, La République en marche! pourrait bien rafler un nombre colossal de sièges au parlement. Mais le Premier ministre Edouard Philippe, invité de la matinale d'Europe 1 vendredi, veut garder la tête froide.

Relativiser les projections optimistes. "Oh, je suis prudent", a-t-il répété à deux reprises. "L'exemple britannique de cette nuit (la défaite du parti conservateur de Theresa May aux législatives, ndlr), mon expérience personnelle avec Alain Juppé, m'ont conduit à penser que tous ceux qui, avant les élections, tiraient des plans sur la comète, pouvaient être surpris après les élections", temporise-t-il.

Permettre au président de lancer le redressement du pays. "J'observe qu'il y a trois mois, les commentateurs nous disaient 'Et si Emmanuel Macron était président de la République, il n'aurait pas de majorité'. Et aujourd'hui, on nous dit que sa majorité serait trop nombreuse", souligne Edouard Philippe. "Ce que je sais, c'est que la question que les Français doivent trancher dimanche, c'est : est-ce qu'ils veulent donner au président de la République une majorité le mettant en mesure de lancer cette opération de redressement du pays ?"