Édouard Philippe pour une politique maritime "très ambitieuse"

  • A
  • A
Édouard Philippe pour une politique maritime "très ambitieuse"
Le Premier ministre était accompagné de plusieurs ministres à Brest.@ FRED TANNEAU / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre a affirmé vendredi que l'exécutif entendait mener une politique maritime "ambitieuse", sans toutefois en détailler les mesures.

Édouard Philippe s'est prononcé vendredi pour une politique maritime "très ambitieuse", à l'issue d'un Comité interministériel de la Mer (Cimer) organisé à Brest. "Nous voulons mettre en oeuvre une politique maritime très ambitieuse", a déclaré le Premier ministre lors d'un discours prononcé devant la presse, aux côtés de six de ses ministres. Il n'a toutefois annoncé aucune mesure particulière. "Toutes les décisions que nous avons prises aujourd'hui seront présentées à l'occasion des Assises de la mer", a-t-il expliqué.

Un Cimer chaque année. Ces 13èmes Assises de l'économie de la mer et du littoral, grand rendez-vous annuel du monde maritime, se tiendront mardi et mercredi prochain au Havre. Édouard Philippe a en revanche détaillé la méthode visant à mettre en place la politique maritime que la France doit mener, évoquant l'organisation chaque année d'un Cimer, "pour pouvoir fixer ensemble et convenir ensemble d'une politique globale, cohérente, rationnelle en faveur d'une politique maritime efficace".

Professionnels et régions associés. Édouard Philippe, ancien maire du Havre, a également souligné la nécessité d'"associer l'ensemble des professionnels (du monde maritime, ndlr), et c'est essentiel, à la définition et à la mise en oeuvre de la politique maritime". Le Premier ministre a aussi souhaité associer à ce processus les régions. Outre le développement des énergies maritimes, les ministres présents ont abordé la question de la transformation du modèle économique des ports, de la protection écologique des milieux et du littoral, de la pêche et l'aquaculture, de l'attractivité des métiers de la mer ou encore de l'action de l'État en mer.