Edouard Philippe : "On peut mieux faire pour les étudiants"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Premier ministre Edouard Philippe doit s'entretenir lundi matin avec les syndicats étudiants et évoquer les mesures nécessaires à l'amélioration de leurs conditions de vie.

INTERVIEW

Le Premier ministre va recevoir lundi matin les responsables des deux principaux syndicats étudiants, l'Unef et la Fage. Au menu des discussions : contrats de réussite, conditions de vie et pouvoir d'achat aux étudiants, éventuelle fin de la sécurité sociale étudiante et rattachement au régime général de la sécurité sociale.

S'il se refuse "à préempter la fin de la discussion", Edouard Philippe, invité exceptionnel de la matinale d'Europe 1 lundi, assure aussi qu'"il est clair que l'on peut mieux faire dans l'accompagnement aux études des étudiants, en matière de sécurité sociale mais aussi en matière de santé". "Les étudiants sont jeunes, et on pense souvent que comme ils sont jeunes, ils sont en bonne santé. En réalité, on a des chiffres qui ne sont pas très bons sur la capacité des étudiants à accéder aux soins. Il y a des actions de prévention à mettre en œuvre, mais aussi des actions de pouvoir d'achat", indique le Premier ministre, sans entrer dans les détails, réservant des réponses plus précises pour la réunion syndicale de lundi matin.