Ecoutes de Sarkozy : le "malentendu" Taubira

  • A
  • A
Ecoutes de Sarkozy : le "malentendu" Taubira
David Assouline, porte-parole du parti socialiste et sénateur de Paris
Partagez sur :

VOTRE CHOIX D’ACTU DU 12 MARS – Christiane Taubira a déclaré "ne pas avoir menti" lors du point presse de l’Elysée de ce 12 mars.

Chaque jour avec "Votre choix d’actu", Europe 1 vous propose de définir un thème qui sera approfondi dans Europe midi – Votre Journal animé par Wendy Bouchard.

Dès 9h, rendez-vous sur la page d’accueil d’Europe1.fr pour voter. Vous pouvez le retrouver sur www.europe1.fr/Info/Votrechoixdactu

>>> Mercredi 12 mars, vous avez été 74% à faire "Votre choix d’actu"  sur la polémique lancée ce matin par le procureur général, François Faletti, ce matin sur Europe 1. Ce dernier affirmait en effet au micro de Jean-Pierre Elkabacch avoir informé Christiane Taubira le 26 février dernier des écoutes en cours concernant Nicolas Sarkozy. Cette dernière avait pourtant affirmé le contraire le 10 mars sur TF1. David Assouline, porte-parole du parti socialiste et sénateur de Paris a affirmé sur Europe 1 qu’il s’agit d’un "malentendu". Il rejette en bloc le fait que la garde des sceaux ait pu être mise au courant du contenu des écoutes. Il ajoute par ailleurs que "le pouvoir politique n’est pas à l’origine de ces écoutes".



Christiane Taubira au courant des écoutes : un...par Europe1fr