Duflot veut encadrer les loyers

  • A
  • A
Duflot veut encadrer les loyers
@ MAXPPP
Partagez sur :

La ministre du Logement souhaite "mettre fin à l'emballement des loyers".

Il a "démontré son efficacité en Allemagne, en Suisse, en Suède, aux Pays-Bas...". "Il", c'est l'encadrement des loyers, une mesure importante pour Cécile Duflot, la ministre du Logement. "De plus en plus de familles ont du mal à se loger dignement, y compris parmi les classes moyennes", déplore-t-elle dans les colonnes du JDD.

Chiffres à l'appui, la ministre pointe le grand écart qui sépare certaines régions françaises de nos voisins. "A Munich, la ville d'Allemagne où les loyers sont les plus chers, on est à 9,71 euros le m2 en moyenne. A Paris, nous sommes au-dessus de 24 euros", poursuit Cécile Duflot, qui souhaite "mettre fin à l'emballement des loyers, mais aussi de faire en sorte que des loyers aujourd'hui insupportables dans certaines zones comme l'Ile-de-France ou la région Paca diminuent".

Toutefois, rappelle-t-elle, "le dispositif précis sera calé dans les semaines qui viennent, après concertation avec les acteurs du secteur".

Un "plan contre la crise" d'ici l'automne

La nouvelle ministre du Logement n'a pas que l'encadrement des loyers comme objectif. La secrétaire nationale d'Europe écologie-Les Verts fait également sa priorité la politique sur les logements sociaux et la loi SRU.

"Il faut faire en sorte que toutes les catégories de la population puissent changer de logement. Pour cela, il faut pouvoir construire de nouveaux logements, y compris en transformant les bâtiments existants, mais aussi en dirigeant certains crédits vers les constructeurs de logements sociaux", détaille Cécile Duflot qui espère "présenter un plan global contre la crise du logement d'ici à l'automne".

Et pour la loi SRU, qui impose aux communes un minimum de 20% de logements sociaux, la ministre estime qu'elle "doit d'abord être appliquée de manière déterminée".