Duflot : " je ne raconte pas mes discussions privées"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - La ministre du Logement a refusé de répondre à la polémique autour de Manuel Valls.

Cécile Duflot ne serait pas très emballée à l’idée de voir Manuel Valls remplacer Jean-Marc Ayrault à Matignon. "Si tu es nommé, je m'en vais", lui aurait-elle lancé lors d’un déjeuner. Vendredi, la ministre du Logement est revenue sur Europe 1 sur cette polémique, alors qu’un remaniement se prépare. "J’ai une doctrine assez simple : je ne raconte pas mes discussions privées, sinon, ce sont des discussions publiques", a-t-elle éludé.

Interrogée sur l'avenir des écolos au sein de la majorité, leur ancienne patronne a assuré que "l’accord entre les socialistes et les écologistes est quelque chose auquel je crois. Il y a une dynamique dans ce rassemblement. Cela ne veut pas dire que l’on est identique, mais que l’on peut travailler ensemble. Il y a eu un message politique donné par les électeurs au premier tour. Ce serait se cacher derrière son petit doigt que de ne pas le voir."

Quant à l’avenir de Jean-Marc Ayrault à Matignon après le remaniement, Cécile Duflot assure "être absolument incapable de vous répondre. La question n’est pas là. Je souhaite que ce gouvernement ait entendu le message qui est sorti des urnes et qu’il aille vers une politique plus sociale, plus écologiste".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

NON, L'AUTRE GAUCHE ! - Il y a la gauche qui pleure, et celle qui rit

EDITO - Les maires ne gèrent plus le Logement… tant mieux ?