Duflot : "Christian Blanc a la nostalgie des sous-pulls"

  • A
  • A
Duflot : "Christian Blanc a la nostalgie des sous-pulls"
Partagez sur :

La secrétaire nationale des Verts a critiqué les méthodes du secrétaire d'Etat sur le dossier du Grand Paris, jeudi sur Europe 1.

Interrogée sur le projet du Grand Paris,adopté mercredi en Conseil des ministres,la secrétaire nationale des Verts, Cécile Duflot a affirmé être "pour un vrai projet pour la métropole" mais ne comprend pas pourquoi "cela se traduit par un projet de loi". Selon elle, "Christian Blanc a la nostalgie des sous-pulls et des vestes centrées des années 70. Mais on est en 2009 et l’enjeu très différent : il s’agit de préparer la métropole pour le XXIème siècle et de réparer les erreurs du passé". Dans ce projet "on ignore les gens qui passent leur vie dans les RER qui fonctionnent mal et qui mettent une heure trente pour aller travailler", conclut-elle.

Regardez l'interview en intégralité :

A six mois des élections régionales, les Verts se positionnent pour ravir la Région Ile-de-France, actuellement entre les mains du socialiste Jean-Paul Huchon. Lord des dernières élections, "on avait passé un compromis et géré une majorité avec des socialistes, des communistes et des chevènementistes", explique la secrétaire nationale des Verts, jeudi sur Europe 1, "aujourd’hui c’est le temps de nouvelles élections", souligne-t-elle.

Objectif des Verts : "donner le choix aux électeurs", affirme Cécile Duflot, ajoutant, "on dit aux électeurs si vous voulez un projet différent pour l’Ile-de-France conduit par les écologistes, voilà ce qu’on propose". Et dans l’hypothèse où sa liste arriverait derrière celle de Jean-Paul Huchon, "on aura une discussion avec lui au sujet d’une alliance". Pour l’instant, "c’est un oui conditionnel".

Les Verts sont donc déterminés à mener seuls leur combat. Il faut dire que depuis les européennes de juin dernier et les dernières législatives partielles, ils ont le vent en poupe. Prochaine échéance : l’élection partielle dans les Yvelines, dimanche."Je pense que notre candidat Alain Lipietz peut gagner", affirme Cécile Duflot, ajoutant, "on veut battre David Douillet et surtout arriver devant le PS".