Du vélo, des enveloppes et un "joint"

  • A
  • A
Du vélo, des enveloppes et un "joint"
@ MONTAGE MAXPPP
Partagez sur :

D’Olivier Besancenot à Nicolas Sarkozy, retour sur les petites phrases de la semaine.

Le facteur sonne toujours trois fois - "Je touche des enveloppes, c'est vrai, mais les seules enveloppes que je touche, elles ont des timbres et je les distribue dans le cadre du service public de La Poste !" D’Olivier Besancenot, porte-parole du NPA, sur la question du financement politique.

La bicyclette bleue - "I tried your bicycle". De Nicolas Sarkozy à Lance Armstrong sur le Tour de France, qui lui a répondu, également en anglais : "we're just two old guys who like to ride bikes" ("on est juste deux vieux qui aimons faire du vélo").

Rocky IV - "Dans cette affaire, je suis un vrai punching-ball". Du ministre du Travail Eric Woerth, niant avoir favorisé l'embauche de son épouse par le gestionnaire de la fortune de Liliane Bettencourt.

The panic room - "C'est comme dans Secret Story : on vote les uns contre les autres pour savoir qui sort !". D’un conseiller ministériel dans les colonnes du Parisienau sujet de la réduction des collaborateurs de ministre.

Les Carrefours de la ville - "J'ai été élu à l'unanimité des présents". D’André Santini, après avoir été élu président du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris, alors que les élus de gauche avaient décidé de quitter la réunion avant le vote.

Y a-t-il un pilote dans l’avion ? - "Les aiguilleurs du ciel ne manquent pas d'air". De Lionnel Luca (député UMP), à propos de la grève des contrôleurs aériens.

Blow out - "Roselyne Bachelot, elle avait dû fumer un joint". De Bernard Tapie, revenant sur les relations politiques-foot lors de la Coupe du monde de football.

Himalaya, le chemin du ciel - "Je voudrais escalader le Kilimandjaro avant que la neige ait fondue". De l'ex-président américain Bill Clinton exposant ce qu'il rêve d'accomplir avant de mourir, devant la Conférence internationale sur le sida à Vienne.