DSK, suite de la suite

  • A
  • A
DSK, suite de la suite
@ Maxppp
Partagez sur :

LE + D'OLIVIER DUHAMEL - Une enquête indépendante s'impose pour élucider les zones d'ombre.

Lundi 28 novembre

DSK est un homme à terre. Et quoi que l'on apprenne sur les différentes affaires qui courent encore, nul doute qu'il le restera largement. Son retour en politique n'a à peu près aucune chance de se produire.

DSK n'est pas sorti d'affaire. Ni de celle de New-York, avec le procès civil en cours, ni de celle du Carlton, dont presque toute la presse s'est gorgée au point de le décrédibiliser à jamais, quelles qu'en soient les suites judiciaires.

Tout cela est acquis. Rien de cela n'empêche que les zones d'ombre sur l'affaire du Sofitel doivent être élucidées. Parce qu'il importe, dans une démocratie, de savoir si DSK a été piégé, et si oui, par qui.

A ce stade, personne ne saurait sans abuser mettre en cause l'UMP ou la présidence de la République. Raison de plus pour lever tous les doutes qui pourraient subsister. Une enquête indépendante s'impose.