DSK, "plus fidèle héritier" de Mitterrand

  • A
  • A
DSK, "plus fidèle héritier" de Mitterrand
François Mitterrand détient le record de longévité à l'Elysée, avec 14 ans de mandat.@ MAXPPP
Partagez sur :

Il est considéré comme le plus proche de l'ancien président socialiste, selon un sondage pour le JDD.

D’après un sondage Ifop pour le Journal du dimanche publié samedi sur le site internet de l’hebdomadaire, près des trois quarts (74%) des Français gardent un bon souvenir des deux septennats de François Mitterrand (1981-1995).

Ainsi, 59% des sondés disent avoir un "assez bon souvenir" des années Mitterrand, et 15% en gardent un "très bon souvenir". Parmi les satisfaits figurent 88% de sympathisants de gauche et 55% de sympathisants de droite.

L’institut de sondage ne note pas de forte amplitude entre les opinions des hommes et des femmes (satisfaits à 73 et 76%). Les ouvriers sont les plus satisfaits des réformes entreprises par le quatrième président de la Ve République (89%).

Relativement peu de mécontents

En revanche, selon l’enquête de l’Ifop, 22% des Français expriment leur mécontentement quant à cette période (9% de sympathisants de gauche et 41% de sympathisants de droite). Là aussi, les proportions de "mécontents" hommes et femmes sont équilibrées (23 et 21%).

Quelque 17% en conservent un "assez mauvais souvenir", 5% en ont un "très mauvais souvenir", et 4% ne se prononcent pas.

L’abolition de la peine de mort, en 1981, figure en tête des réformes les plus populaires. Viennent ensuite la retraite à 60 ans, la cinquième semaine de congés payés, la semaine de 39 heures et la création du RMI. Les lois sur la décentralisation se classent en revanche en dernière position, juste après la libéralisation des chaînes de télévision et de radio.

Strauss-Kahn, le plus digne héritier de Mitterrand

Une forte majorité de sondés (40%) perçoit l’actuel patron du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, comme "le plus fidèle héritier" de François Mitterrand au Parti socialiste. Viennent ensuite Martine Aubry (17%), Laurent Fabius (13%), et, au coude-à-coude, Ségolène Royal et François Hollande, à 11% chacun.

Toutefois, 6% des Français interrogés considèrent qu’aucune de ces personnalités politiques socialistes n’est digne de l’héritage de l’ancien chef de l’Etat.