DSK, futur conseiller de Raul Castro ?

  • A
  • A
DSK, futur conseiller de Raul Castro ?
Partagez sur :

Selon le site d’informations Politico, l’ancien dirigeant du FMI pourrait aller conseiller Cuba dans son rapprochement diplomatique avec les Etats-Unis.

Dominique Strauss-Kahn, récemment blanchi dans une affaire de proxénétisme, va-t-il se relancer dans la politique ? C’est possible, mais peut-être pas en France. Mercredi, le site d’informations européennes Politico a indiqué que DSK pourrait devenir le prochain conseiller de Raul Castro, le chef d’Etat cubain.

"Une étape naturelle". Le site internet assure que l’ancien directeur du Fonds monétaire international pourrait aider le régime cubain à "gérer les toutes nouvelles relations commerciales avec les Etats-Unis". Au mois de juillet, Washington et La Havane ont officiellement rétabli leurs relations diplomatiques et les entreprises américaines se bousculent pour investir sur l’île une fois que l’embargo sera levé.

Selon Politico, des proches de DSK ont déclaré que cette nouvelle occupation serait "une étape naturelle pour revenir sur la scène mondiale sur un dossier crédible". Julien Dray, responsable du Parti socialiste et strauss-kahnien, aurait déclaré que DSK restait un économiste respecté, en dépit des scandales de ces dernières années.

Le FMI et la Grèce. Dominique Strauss-Kahn avait fait il y a quelques semaines un retour remarqué sur la scène politique, lors des négociations avec le gouvernement grec. Celui qui connaît très bien les institutions financières internationales a publié un long texte dans lequel il reconnaissait les erreurs du FMI, l’un des trois créanciers du pays.