Dray : "Sarkozy invente des écrans de fumée" (E1)

  • A
  • A
Partagez sur :

Le député PS de l'Essonne, Julien Dray, a dénoncé mardi sur Europe1 "la machine sarkozyste", au lendemain du sommet franco-allemand à Paris et de l'appel à l'adoption d'un nouveau traité.

"Je ne suis pas germanophobe. Quand la flotte française se saborde à Toulon, la question n'est pas celle de l'Allemagne mais que la flotte française n'a pas le courage de traverser la Méditerranée et de rejoindre la France libre", s'est défendu le député PS, accusé de germanophobie par l'UMP.

"C'est donc la question du courage", a précisé Julien Dray en soulignant que Nicolas Sarkozy avait "cédé". "Derrière toutes les fumisteries, ce nouveau traité, qui n'aura lieu que dans un an et demi ou deux ans, ne résout pas les questions fondamentales qui sont posées à l'Europe", a ajouté le député.

"Nicolas Sarkozy a cédé" :



Dray : "il n'y aura pas de règle d'or"par Europe1fr

"Il s'agit de faire barrage à la spéculation, la capacité de la Banque centrale européenne de jouer enfin son rôle de barrage à la spéculation, la volonté de se confronter aux transactions financières, de créer de la croissance européenne", a développé Julien Dray.

"Il n'a répondu en rien. Il a cédé non pas à l'Allemagne mais au gouvernement. Je n'ai jamais réduit un peuple à son gouvernement", a insisté l'élu. "Je connais la machine sarkozyste. Je sais comment elle travaille. Elle invente des écrans de fumée pour masquer son échec", a conclu Julien Dray.