Douillet ministre, c'est fait !

  • A
  • A
Douillet ministre, c'est fait !
David Douillet, ex-judoka, est devenu mardi ministre des Sports, en remplacement de Chantal Jouanno, élue au Sénat.@ CAPTURE D'ECRAN I-TELE
Partagez sur :

La passation de pouvoir a eu lieu mardi matin au ministère des Sports.

Il en rêvait depuis des mois. L’ex-champion de judo David Douillet, âgé de 42 ans, est devenu mardi ministre des Sports, succédant à Chantal Jouanno, qui a démissionné de ses fonctions après son élection au Sénat dimanche. Lors de son discours, David Douillet a affirmé qu’il mettrait "du cœur, de l’énergie et de la passion" à accomplir sa nouvelle tâche, soulignant que "tout le sport français nous est énormément envié de par le monde".

Chantal Jouanno, elle, a rendu hommage à ses collaborateurs. La championne de karaté quitte le ministère moins d’un an après sa nomination. "J’ai choisi de siéger comme sénateur car c’est plus légitime quand on se présente à une élection pour la première fois et il est nécessaire de se consacrer à plein temps à un projet parisien", a-t-elle expliqué.

Action "intègre" et "vraie"

David Douillet a promis de mener une action "intègre, vraie et je l'espère la plus efficace possible". La nomination de l'ancien champion, pratiquement novice en politique, a fait grincer des dents. Le judoka n’est devenu député des Yvelines qu’il y a quelques mois, avant d’être nommé secrétaire d’Etat aux Français de l’étranger. Aucun nom n’a pour l’instant été donné pour le remplacer.

Le comité Idaho, qui organise la Journée mondiale contre l’homophobie, a exprimé son inquiétude quant à la poursuite du plan contre l’homophobie dans le sport, lancé par Rama Yade en 2009. "Dans un livre paru en 1998, le sportif avait déclaré : ‘On dit que je suis misogyne. Mais tous les hommes le sont. Sauf les tapettes’", rappelle le comité, qui demande à rencontrer au plus vite le nouveau ministre.