Destitution de Hollande : la proposition LR rejetée par le bureau de l'Assemblée

  • A
  • A
Destitution de Hollande : la proposition LR rejetée par le bureau de l'Assemblée
@ ROBERT PRATTA / POOL / AFP
Partagez sur :

Cette proposition déposée le 10 novembre dernier par des députés de l'opposition a été rejetée mercredi par 13 voix contre 8.

La proposition Les Républicains de destitution de François Hollande pour divulgation d'informations secrètes a tourné court mercredi, avec son rejet dès son examen par le bureau de l'Assemblée nationale, a-t-on appris de sources parlementaires concordantes.

13 voix contre huit. À la majorité, par treize voix contre huit, et à main levée, la plus haute instance collégiale de l'Assemblée a jugé la proposition de résolution visant à réunir le Parlement en Haute Cour en vue d'une destitution non recevable.

Secret défense. 79 membres du groupe LR avait signé cette proposition de résolution "visant à réunir le Parlement en Haute Cour, en vue d'engager la procédure de destitution à l'encontre du Président de la République" avant de la faire enregistrer par l'Assemblée le 10 novembre dernier. Depuis ce dépôt, le groupe a fait état d'un total de 152 signatures. Cette proposition était motivée par "le manquement" de François Hollande) "manifestement incompatible avec l'exercice de ses fonctions que constituent ses confidences concernant la défense nationale, révélées dans l'ouvrage intitulé Un président ne devrait pas dire ça".