Des "vaincus" recasés à la Mairie de Paris

  • A
  • A
Des "vaincus" recasés à la Mairie de Paris
@ REUTERS
Partagez sur :

RECONVERSION POST-ÉLECTIONS - D’anciens élus, défaits aux dernières municipales, ont retrouvé un poste dans l’administration parisienne.

Pas toujours facile de se relancer après une défaite électorale. Sauf pour certains anciens élus de la Mairie de Paris qui, révèle mercredi Le Parisien, ont été recasés par Anne Hidalgo, la nouvelle édile. Pierre Mansat, ex-adjoint au maire de Paris chargé du Grand Paris, Sylvain Garel, ancien président du groupe écologiste au Conseil de Paris et Fabienne Giboudeaux, ex-maire adjointe chargée des espaces verts, travaillent désormais dans l’administration parisienne.

Trois embauches et des questions. C’est l’embauche de Pierre Mansat qui pose le plus de questions, puisqu’il a été affecté à l’inspection générale de la ville de Paris, tout en étant rattaché au secrétariat général pour travailler sur la métropole. "S’il travaille sur le Grand Paris pour Anne Hidalgo, pourquoi n’a-t-il pas simplement été nommé chargé de mission avec une date butoir précise", s’interroge l’opposition, citée dans Le Parisien. Le quotidien avance une hypothèse : le poste à l’inspection est mieux rémunéré, de l’ordre de 7.000 à 8.000 euros.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

PORTRAIT - Anne Hidalgo, le triomphe d'une discrète