"Des relents de pétainisme"

  • A
  • A
"Des relents de pétainisme"
Pierre Laurent rappelle que "Pétain avait le premier tenté de récupérer le 1er-Mai" et fait le parallèle avec Nicolas Sarkozy.@ maxppp
Partagez sur :

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, attaque Nicolas Sarkozy sur le "vrai travail" et le 1er-Mai.

La proposition de Nicolas Sarkozy d'un grand rassemblement le 1er mai pour une fête du "vrai travail" a fait bondir Pierre Laurent. Sur ce sujet en tous cas, l'ancien directeur de la rédaction de L'Humanité est resté fidèle à la ligne éditoriale du quotidien lié au PCF, qui a affiché à sa Une une photo de Nicolas Sarkozy au côté du maréchal Pétain. "Tout ce discours de la droite sur le soi-disant ‘vrai travail’ pour aller chasser sur les terres du Front national, ça a vraiment des relents de pétainisme", estime au micro d’Europe 1 le secrétaire national du PCF.

"Un pouvoir autoritaire et revanchard" :

Celui qui fut directeur de la rédaction de l’Humanité développe : "Parce qu’on sait bien que Pétain avait le premier tenté de récupérer le 1er-Mai pour en faire une soi-disant Fête du travail, à l’époque où sa devise était Travail, famille, patrie", explique-t-il. "Alors qu’en vérité, le 1er-Mai est une grande journée de mémoire des organisations syndicales qui honorent une manifestation dans lesquelles des syndicalistes avaient été tués à la fin du 19e siècle", rappelle Pierre Laurent.

Pour le leader communiste, cela n’augure rien de bon si Nicolas Sarkozy est réélu. "Je crois que derrière ça, on voit se profiler un pouvoir de plus en plus autoritaire, et revanchard", analyse-t-il. "Si Nicolas Sarkozy est élu, ce serait le pouvoir de la revanche contre les syndicats et contre les travailleurs, et nous sommes mobilisés de touts nos forces pour empêcher ça", conclut-il.