Dernier Conseil des ministres avant la trêve

  • A
  • A
Dernier Conseil des ministres avant la trêve
@ MAXPPP
Partagez sur :

Il sera suivi d’un séminaire gouvernemental présidé par François Hollande, pour préparer la rentrée.

Avant de partir deux semaines en vacances, les ministres se retrouvent mercredi pour le dernier Conseil des ministres de la saison, suivi d'un séminaire gouvernemental permettant de "faire le bilan des mesures adoptées depuis la passation de pouvoirs".

conseil-des-ministres-ayrault-II-reuters-930620_large

Ce séminaire, qui rassemblera l'ensemble du gouvernement sous la présidence de François Hollande, permettra également de "fixer les principales échéances des travaux du gouvernement pour les semaines à venir", précise l'Elysée, soulignant aussi qu'un point presse de la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem est prévu à 12h45.

Opération de communication

Dans les couloirs de Matignon, la démarche est assumée. "C'est une opération de communication" a reconnu auprès d’Europe 1 un conseiller.

L’entourage du Premier ministre admet que l’objectif est de faire œuvre de pédagogie pour faire taire les critiques sur une session parlementaire plus légère que prévu.

Une plaquette d’information sera même distribuée par les services de Matignon à l’issue du séminaire.

Préparation de la rentrée

Au menu de cette réunion : le bilan des travaux parlementaires et la préparation des grands chantiers de la rentrée.

Le projet de loi de finances, les emplois d’avenir, le futur de l’école publique et des collectivités territoriales, la conférence sociale ou encore la conférence environnementale annoncée pour la mi-septembre devraient être évoqués.

Silence radio sur les budgets ministériels

Pour Stéphane Le Foll, "tout ça fait partie d’une préparation". "On ne va pas se revoir avant le 20 ou 21 août, donc il faut quand même qu’on soit capable de caler le calendrier, les grands objectifs et puis les grands moments de débats à l’Assemblée nationale", a expliqué à Europe 1 le ministre de l’Agriculture.

En revanche, pas question de communiquer sur les enveloppes allouées à chaque ministère. Une "lettre plafond" est envoyée mercredi à chaque ministre, indiquant le budget de chaque portefeuille. Mais Matignon a donné des consignes très claires : aucune information ne doit fuiter. "On compte sur les ministres pour être disciplinés et ne pas communiquer", ont confirmé à Europe 1 les services du Premier ministre.