Départementales : pour Collard, "l'UMP et le PS s'entendent"

  • A
  • A
Départementales : pour Collard, "l'UMP et le PS s'entendent"
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le député du Gard, proche de Marine Le Pen, regrette que les élus départementaux UMP n'aient pas voulu discuter avec le FN.

L'INFO.Les 101 départements connaîtront leur nouveau président jeudi. Un scrutin qui sera surveillé de près dans les cinq départements où le vote des Français n'a pas dégagé de majorité nette : le Vaucluse, le Gard, l'Aisne, le Tarn-et-Garonne et la Lozère. Des départements où le Front national a été éconduit avec sa charte. Mais le parti de Marine Le Pen entend bien dénoncer l'alliance supposée entre la droite et la gauche.

"On n'a pas tapé à la porte, donc on n'a pas ouvert la porte". C'est notamment le cas de Gilbert Collard, député FN du Gard, au micro Europe 1, jeudi matin : "nous avons tendu l'oreille. On n'a pas tapé à la porte, donc on n'a pas ouvert la porte, qui cependant n'était pas fermée. Il s'agit de se mettre d'accord sur des principes. Si l'UMP accepte de signer notre charte, par respect pour les électeurs, nous aurions pu faire un geste. C'est la position de Marine (Le Pen), mais si rien ne vient, la conclusion que tout le monde devra en tirer, c'est que l'UMP et le PS s'entendent, s'accordent. Les électeurs sauront que quand ils votent UMP, ils mettent au pouvoir des socialistes".

>> LIRE AUSSI - Maintenant, le FN attend les régionales avec impatience

>> LIRE AUSSI - Le FN ne dirigera pas de département

>> LIRE AUSSI - Départementales : ce qu'il faut retenir du deuxième tour