Départementales : les cadors s'en sortent bien

  • A
  • A
Départementales : les cadors s'en sortent bien
@ AFP
Partagez sur :

VERY IMPORTANT POLITIQUE - Baylet, Ciotti, Emmanuelli, Bussereau : découvrez les résultats des personnalités candidates aux élections départementales, lors du premier tour, dimanche 22 mars. 

Ils sont plus d'une dizaine d'élus de premier plan à s'être présentés dimanche 22 mars au premier tour des élections départementales. Un premier tour remporté par l'union UMP-UDI (27,5%), devant le FN (25%) et le PS (21,4%), selon les estimations du ministère de l'Intérieur. 

Ceux qui sont élus dès le premier tour. Jean-Michel Baylet, le président du Parti radical de gauche (PRG), a été réélu dès le premier tour conseiller général du Tarn-et-Garonne dans son canton de Valence d'Agen. Celui qui est président du Conseil général du Tarn-et-Garonne depuis 1985 a recueilli 50,72% des voix. Eric Ciotti, le président UMP sortant du Conseil général des Alpes-Maritimes, a lui aussi annoncé sa réélection dans son canton rural de Tourrette-Levans. "Je suis très heureux (...), j'y vois un signe de confiance pour notre majorité départementale", a-t-il déclaré.

Autre bonne nouvelle pour l'UMP : Patrick Devedjian, le président sortant du conseil général des Hauts-de-Seine, est lui aussi réélu dès le premier tour dans son canton d'Antony, avec 51,3% des suffrages. "C'est évidemment un message adressé au gouvernement par la population qui a exprimé son mécontentement", a-t-il estimé. Henri Emmanuelli, président PS sortant du Conseil général des Landes, est lui aussi élu dès le premier tour avec 50,8% des voix

Les trois ministres en tête au premier tour. Les trois ministres candidats se retrouvent tous en tête dans leur canton. André Vallini, le secrétaire d'Etat à la réforme territoriale et fidèle de François Hollande, obtient ainsi 40,81% des voix dans le canton de Tullins devant le FN qui totalise 24,6% des suffrages. Dans le Nord, le ministre de la Ville Patrick Kanner est lui aussi en tête dans le canton de Lille-5 avec 37,6% des voix, loin devant l'UMP et l'UDI à 23,39%. Enfin, Ségolène Neuville, la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, se classe aussi en pôle position avec 38,47% des voix dans le canton du Canigou

Les autres personnalités en ballotage. Dominique Bussereau, le président UMP de Charente-Maritime est en ballotage favorable dans le canton de Royan face au FN avec 47,9% des suffrages. Situation identique pour l'ancien ministre UMP de l'Economie, Hervé Gaymard. Le président sortant du conseil général de Savoie a recueilli 55,6% des suffrages exprimés dans le canton d'Albertville-1. La liste de Bernadette Chirac, remplaçante à Brive-la-Gaillarde, échoue elle de peu puisqu'elle totalise 49,46% des voix, loin devant le PS à 23,93%. 

>> Au fait, c'est quoi le quotidien d'un conseiller départemental ? La réponse en vidéo : 



VIDÉO - A quoi ressemble le quotidien d’un...by Europe1fr

>> LIRE AUSSI - Départementales : ce qu'il faut retenir du 1er tour

>> LIRE AUSSI - Départementales : le FN poursuit son implantation locale

>> LIRE AUSSI - Départementales : l'UMP veut transformer l'essai