Depardieu: "Qu’on lui foute la paix"

  • A
  • A
Depardieu: "Qu’on lui foute la paix"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Georges Frêche a diffusé dimanche une lettre de l’acteur lui apportant son soutien.

Lâché par le PS, Georges Frêche compte ses soutiens. Il s'est réclamé dimanche de celui d'autre gouailleur : Gérard Depardieu. Le président de la région Languedoc-Roussillon a diffusé une lettre pour le moins inattendue de l'acteur qui possède des vignes dans la région.

Frêche "plus vrai" qu’Aubry

"Je suis loin de la politique (...) mais Georges Frêche est bien plus vrai et bien plus sympathique que Martine Aubry et compagnie !", peut-on lire dans cette lettre transmise par Georges Frêche.

Depardieu évoque sa propre histoire

"Qu'on lui foute la paix, il a grandement fait pour la Région Languedoc-Roussillon et Montpellier, qu'on le laisse poursuivre sa tâche", y précise Gérard Depardieu qui évoque son propre passé pour soutenir Georges Frêche : "Combien de fois ai-je entendu dire, dans mon dos, peut-être parce que mon père buvait, que nous habitions un quartier pauvre et qu'il vendait le quotidien L'Humanité, alors qu'il ne savait ni lire ni écrire, que cette famille « n'a pas l'air très catholique »? Combien de fois ai-je entendu dire des calembours sur les politiques..."

Frêche et le PS, "c’est fini"

Dimanche, Martine Aubry a assuré qu'entre le PS et Georges Frêche, c’était "fini", en raison de son dérapage verbal sur Laurent Fabius. Le PS présentera donc une liste concurrente aux élections régionales de mars prochain. Cette liste socialiste sera conduite par le maire de Montpellier Helène Mandroux.