Démission d’Ayrault : Boutih ne regrette rien

  • A
  • A
Démission d’Ayrault : Boutih ne regrette rien
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le député PS de l’Essonne assume son appel à la démission du Premier ministre.

Malek Boutih est celui par qui le scandale est arrivé. En réclamant le départ de Jean-Marc Ayrault, le député - socialiste - de l’Essonne a déclenché un tollé au sein de son propre parti. Mais il assume. "Je ne regrette aucunement", assure-t-il ainsi mercredi à 20minutes.fr. "J’ai très bien vécu cette journée de mardi. Pour une seule raison: quand j’ai vu l’ampleur que prenait la polémique, je me suis dit que j’avais mis le doigt où ça fait mal. Je me considère un peu comme un lanceur d’alerte. Il faut toujours un premier", poursuit-il.

Il assume, donc, même si le groupe PS de l'Assemblée a réservé une standing ovation au Premier ministre mardi. "Ceux qui se sont levés hier pour applaudir Ayrault seront les mêmes qui se lèveront pour applaudir le futur Premier ministre", glisse Malek Boutih.