Déjeuner Sarkozy-Copé-Hortefeux

  • A
  • A
Déjeuner Sarkozy-Copé-Hortefeux
@ MAXPPP
Partagez sur :

Pour la première fois depuis sa défaite, l’ex-président a reçu le patron de l’UMP.

Alors que ces amis craignent qu’il ne s’ennuie après la défaite de mai dernier, Nicolas Sarkozy commence à recevoir les ténors de l’UMP dans ces bureaux parisiens. Jeudi, l’ancien président a ainsi déjeuné avec Jean-François Copé, le patron de l’opposition, et Brice Hortefeux, président de l’Association des amis de Nicolas Sarkozy.

Ce déjeuner intervient à un moment où les tensions se sont encore accrues entre François Fillon, candidat déclaré à la présidence de l'UMP, et Jean-François Copé, qui, s'il n'a pas encore fait acte de candidature, multiplie les visites de terrain.

Bisbilles à l'UMP 

Le camp Fillon accuse d’ailleurs le secrétaire général de faire campagne avec les moyens du parti.

Proche de Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux a mis en garde, la semaine dernière dans Le Figaro, contre un risque de rupture de l'unité du parti, en raison de cette guerre des chefs pour la présidence. Il a fait valoir ainsi que "Nicolas Sarkozy avait su instaurer un climat d'unité au sein" de l'UMP et qu'il "ne faudrait pas qu'avec son départ, celui-ci soit rompu".

"C’est la Pythie de Delphes"

Il avait également laissé transparaître sa préférence pour Jean-François Copé.

Mais, tempère Brice Hortefeux, lui-même, dans Le Nouvel Observateur : aujourd’hui, "c’est la Pythie de Delphes. En sortant de chez Nicolas Sarkozy, personne n’est capable de savoir ce qu’il va faire".

Durant l’été, Nicolas Sarkozy devrait encore rester silencieux. En novembre, une fois le nouveau président de l’UMP désigné, il aura alors plus de latitudes pour choisir sa voie.