Dégel des retraites : Valls espère la croissance pour "mieux répondre aux attentes"

  • A
  • A
Dégel des retraites : Valls espère la croissance pour "mieux répondre aux attentes"
@ Capture d'écran
Partagez sur :

Manuel Valls, invité exceptionnel de la matinale d'Europe 1, a lié une éventuelle revalorisation des retraites au taux de croissance 2015.

Une prime en mars 2015. Robert, auditeur d'Europe 1, a questionné Manuel Valls, invité exceptionnel de la matinale d'Europe 1, au sujet des retraites. Robert s'est plaint de perdre entre 160 et 200 euros par mois à cause du gèle des retraites. Le Premier Ministre a déclaré n'ignorer "rien de ces difficultés" et est revenu sur les mesures prises par le gouvernement : "Un effort particulier a été entrepris pour les retraités modestes puisque le minimum vieillesse a été porté à 800 euros par mois et cela a bénéficié à plus d'1,5 millions de retraités (NDLR : en 2013). Il y a aussi eu le versement d'une prime exceptionnelle en mars 2015 pour les retraites inférieures à 1.200 euros par mois".

Élément déterminant : la croissance. "Au fur et à mesure que nous aurons de la croissance, nous pourrons mieux répondre à ces attentes légitimes", a expliqué Manuel Valls. Mais les attentats de novembre 2015 ne nuiront-ils pas aux prévisions de croissance pour 2015 ? Le Premier Ministre ne le pense pas, assurant que "la France aurait 1% ou 1,1% de croissance en 2015".

>>> Les moments forts de la matinale spéciale avec Manuel Valls