Défense : Florence Parly espère obtenir des "moyens suffisants"

  • A
  • A
Défense : Florence Parly espère obtenir des "moyens suffisants"
Florence Parly a réaffirmé ses objectifs face à Bercy.@ BENJAMIN CREMEL / AFP
Partagez sur :

La ministre des Armées a réaffirmé sa volonté de porter le budget de l'armée à 2% du PIB d'ici 2025, comme le souhaite Emmanuel Macron.

La ministre des Armées Florence Parly a déclaré lundi qu'elle ferait tout son possible pour obtenir "des moyens suffisants" pour la défense, laissant planer un doute sur sa marge de manœuvre dans un contexte budgétaire contraint. "Ce que j'espère c'est que nous arriverons à dégager des moyens suffisants. Satisfaisants, c'est une question de qualificatif, mais suffisants, c'est l'objectif", a-t-elle dit lors d'un point de presse au ministère à Balard.

Augmentation du budget. Florence Parly a rappelé l'objectif du président Emmanuel Macron de porter l'effort de défense à 2% du PIB d'ici 2025 - ce qui représentera un budget de 50 milliards d'euros à cet horizon contre 32,7 milliards en 2017 comme elle l'a précisé. Les inquiétudes immédiates portent sur les arbitrages à venir pour l'année 2017 - où 2,7 milliards d'euros de crédits sont actuellement gelés - et pour l'année 2018. "La question c'est de savoir quels succès je remporterai (face à Bercy, ndlr). Il n'y a aucun doute sur ma volonté", a relevé la ministre, en soulignant que la situation budgétaire de la France n'était "pas forcément simple" mais celle de "nos unités non plus".

Réduction des dépenses à l'étude. Elle a assuré que la trajectoire pour aboutir à 2% du PIB serait "crédible", avec "une montée en puissance progressive mais régulière". Des pistes de réduction des dépenses sont aussi à l'étude, a-t-elle esquissé. "Nous allons veiller à gérer le mieux possible le train de vie du ministère pour réduire intelligemment ce qui peut l'être", a-t-elle indiqué, sans plus de précisions. D'autres réformes doivent être engagées dans ce ministère, "déjà très transformé" ces dernières années, a-t-elle noté.