Décès de Nicole Bricq : Emmanuel Macron rend hommage à "une femme libre, au grand sens de l'État"

  • A
  • A
Décès de Nicole Bricq : Emmanuel Macron rend hommage à "une femme libre, au grand sens de l'État"
Nicole Bricq avait été l'une des premières parlementaires socialistes à rejoindre le mouvement d'Emmanuel Macron.@ ALI AL-SAADI / AFP
Partagez sur :

Le décès de Nicole Bricq, sénatrice et ancienne ministre socialiste dimanche à l'âge de 70 ans, a provoqué des réactions émues au sein de la classe politique française.

C'est une nouvelle qui a touché la classe politique française. Dimanche, Nicole Bricq est décédée à l'âge de 70 ans "des suites d'une chute accidentelle dans un escaliers". Elle avait été l'une des premières parlementaires socialistes à rejoindre Emmanuel Macron après la création de son mouvement. Ce dernier a logiquement eu une pensée pour elle, rendant hommage à "une femme libre, au grand sens de l'État".



Émotion chez En Marche!. En plus de chef de l'État, les membres de La République en marche! ont également été nombreux à rendre hommage à la sénatrice. Richard Ferrand, président du groupe REM à l'Assemblée nationale, a fait part de son "immense tristesse", tout comme Christophe Castaner, le porte-parole du gouvernement.









"Élue de talent, elle aura marqué la vie politique de notre pays par son investissement de chaque instant, notamment au sein de notre haute assemblée. Ces derniers jours encore, elle a témoigné en séance d'un grand sérieux et d'une force de travail considérable, qualités reconnues de tous au Sénat", a pour sa part confié François Patriat, président du groupe REM au Sénat.

Hommage du PS. Avant de rejoindre Emmanuel Macron, Nicole Bricq, ancienne membre du Parti socialiste, avait occupé les postes de ministre de l'Écologie puis du Commerce extérieur entre 2012 et 2014, sous la présidence de François Hollande. Manuel Valls, son ancien collègue au gouvernement et désormais député apparenté La République en marche! à l'Assemblée, a rendu hommage à une femme "militante, entière, sincère, réformiste" qu'il connaissait "depuis si longtemps".



"Une femme admirable." "C'est avec une immense tristesse que nous avons appris, aujourd'hui (dimanche), le décès de Nicole Bricq", a réagi le PS, saluant notamment "une femme admirable" : "Une grande dame, faisant l'admiration de tous, s'en est allée, ce dimanche 6 août. Le Parti socialiste salue la mémoire d'une femme qui se faisait une haute idée de la politique et du service de nos concitoyens, une femme qui s'exprimait toujours avec franchise et courage, une femme admirable."

Les personnalités socialistes ont également été nombreuses à saluer la mémoire de l'ancienne membre du gouvernement de Jean-Marc Ayrault.