Décès de l'ancien maire PS d'Aubervilliers, Jacques Salvator

  • A
  • A
Décès de l'ancien maire PS d'Aubervilliers, Jacques Salvator
@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Plusieurs membres du PS lui rendent hommage samedi.  

L'ancien maire socialiste d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), Jacques Salvator est décédé vendredi soir des suites d'un cancer, selon l'annonce faite par sa femme, l'une des sénatrices du département, suscitant samedi quantité d'hommages socialistes, dont des ministres actuels ou passés.

Décès après un "long combat contre le cancer". Âgé de 67 ans, l'ex-maire d'Aubervilliers (2008-2014) et ex-conseiller régional (1998-2004) est décédé après avoir été "au bout de son long combat contre le cancer", a annoncé la sénatrice PS Evelyne Yonnet sur Twitter dans la soirée de vendredi. "Nous vous inviterons dans les prochains jours à venir lui rendre hommage à Aubervilliers", a-t-elle précisé dans un troisième message. L'élu avait annoncé, pendant la campagne en vue des municipales de 2014, qu'il souffrait d'une tumeur au cerveau. "Jacques Salvator n'est plus", a tweeté tard vendredi le Premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis.



Un socialiste rocardien puis strauss-kahnien. Né le 2 janvier 1949 à Paris, à Aubervilliers depuis 1958, Jacques Salvator exerça comme médecin pendant 25 ans et commença à militer chez les socialistes en 1968. Cet ancien secrétaire national du PSU (Parti socialiste unifié) de 1981 à 1983, le parti de la "deuxième gauche", adhérent du PS depuis 1985, fut rocardien dans les années 1990 avant de se rapprocher du courant strauss-kahnien au sein du parti socialiste. 

Depuis 1945, Aubervilliers, importante ville populaire de la petite couronne parisienne d'environ 80.000 habitants, n'a connu que des maires communistes, hormis pendant le mandat de Jacques Salvator, qui s'était vu reprendre la mairie par le PCF aux municipales de 2014.