Débat PS : les discours scrutés à la loupe

  • A
  • A
Débat PS : les discours scrutés à la loupe
A onze jours du scrutin, les six candidats à la primaire PS ont fait valoir leurs différences mais aussi leurs points communs.@ EUROPE 1
Partagez sur :

Les candidats à la primaire ont-il dit la vérité ? Réponse en chiffres et preuves à l'appui.

A l'occasion du débat télévisé organisé mercredi soir, les rédactions du JDD.fr et d'Europe1.fr ont passé au crible les discours des six candidats à la primaire socialiste en vue de l'élection présidentielle de 2012.

28.09 débat primaire Ségolène Royal 930620

© EUROPE 1

Ségolène Royal et le chômage des jeunes. La présidente de la région Poitou-Charentes a indiqué que la France avait, en Europe, "le taux de chômage le plus élevé chez les jeunes et chez les seniors". Mais, si le taux de chômage des jeunes en France est important, se situant à 22,5%, il n'est pas pour autant le plus élevé d'Europe. Selon les chiffres de l'OCDE, des pays comme l'Espagne ou la Grèce dépassent largement la France en ce qui concerne le chômage des 15-24 ans. Idem pour le chômage des seniors, qui de 6,7% en France chez les 55-64 ans. En Estonie, ils sont 16,2% à être sans emploi, en Espagne 14,1% et au Portugal 8,9%.

>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.

28.09 débat primaire Baylet 930620

© EUROPE 1

Jean-Michel Baylet et les allocations familiales. "Est-il normal que, que l'on soit riche ou au Smic, les allocations familiales soient les mêmes?", s'est interrogé le président du Parti radical de gauche, favorable à une distribution en fonction des conditions de ressources. Et, en effet comme l'a déclaré Jean-Michel Baylet, le montant de ces aides – décidé chaque année par décret – reste fixe quelque soit le revenu des parents. Ainsi, pour l'année 2011, les parents reçoivent mensuellement 125,78 euros s'ils ont deux enfants à charge, 286,94 euros pour trois enfants, 448,10 euros pour quatre enfants.

>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.

28.09 débat primaire Arnaud Montebourg 930620

© EUROPE 1

Arnaud Montebourg et le protectionnisme. Le socialiste affirme que 290 mesures protectionnistes ont été prises par les pays du G20 ces neufs derniers mois. Le chiffre paraît toutefois surévalué. D’après un rapport de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) de mai dernier, 122 mesures protectionnistes ont été prises par les membres du G20 entre octobre 2010 et avril 2011. Selon un rapport de l’organisation Global Trade Alert (GTA) daté de juillet 2011, 155 mesures protectionnistes ont été prises par les gouvernements du G20 depuis novembre 2010. Mais le fond de son propos est juste : depuis le début de la crise financière en octobre 2008, le protectionnisme a enregistré un bond considérable.

>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.

28.09 débat primaire Martine Aubry

© EUROPE 1

Martine Aubry et la croissance. La maire de Lille a évoqué les décisions prises par le Parti socialiste, qui a tablé sur un taux de croissance de 1,7% en 2011. Un chiffre, à court terme, en adéquation avec les données publiées lundi par l'institut de conjoncture COE-Rexecode. Mais pour les années à venir, les choses semblent se compliquer pour le PS. En effet, le projet pour 2012 a été réalisé en se basant sur une prévision de 2,5% de croissance annuelle moyenne sur cinq ans. Un chiffre jugé beaucoup trop optimiste par de nombreux économistes.

>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.

28.09 débat primaire Valls 930620

© EUROPE 1

Manuel Valls et l'échec scolaire. Le député-maire d'Evry a affirmé que 150.000 jeunes quittaient chaque année le système scolaire sans qualification. Le candidat a en réalité confondu "qualification" et "diplôme". En effet, selon les chiffres de l'Insee, 150.000 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans diplôme, dont 60.000 sans qualification. Une nuance qui n’est pas négligeable puisqu’un "non diplômé" a plus de chances de s’insérer dans la vie professionnelle qu’un "non qualifié".

>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.

28.09 débat primaire Hollande 930620

© EUROPE 1

Hollande et les emplois industriels. "Il y a deux fois moins d'emplois industriels en France qu'en Allemagne", a dit le député de Corrèze. Si l'on regarde les chiffres de l'organisme responsable des statistiques européennes, Eurostat, François Hollande a raison. En 2007, 3,6 millions de personnes travaillaient dans le secteur industriel en France, contre 7,3 millions en Allemagne. Mais si le secteur industriel est considérablement plus important en Allemagne qu'en France, il n'en demeure pas moins que le constat de François Hollande est démenti lorsqu'on le ramène à la population active. En 2007, 17,4% des travailleurs allemands travaillaient ainsi dans le secteur industriel, contre 12,9% en France.

>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.