Débat PS : les discours passés au laser

  • A
  • A
Débat PS : les discours passés au laser
@ REUTERS
Partagez sur :

FACT-CHECKING - Les candidats à la primaire ont-il dit la vérité ? Réponse en chiffres et preuves à l'appui.

A l'occasion du débat télévisé organisé mercredi soir, les rédactions du JDD.fr ont passé au crible les discours des six candidats à la primaire socialiste en vue de l'élection présidentielle de 2012. 

05.10 royal débat primaire 930620

© BFM

Royal et les postes dans l'Education nationale. La présidente de Poitou-Charentes a pointé le coût de la proposition de François Hollande, qui veut restituer les 60.000 postes supprimés dans l'Education nationale par l'actuelle majorité. Pour Ségolène Royal, cette mesure coûterait "7 milliards d'euros sur cinq ans", tandis que son adversaire l'estime à 2,5 milliards d'euros. François Hollande chiffre la mesure à 500 millions d'euros, soit 2,5 milliards d'euros sur cinq ans. Or, son calcul ne tient pas. Car les 500 millions d'euros dépensés pendant un an pour 12.000 postes créés seront à redépenser l'année suivante. Il faudra donc dépenser 1 milliard d'euros en 2013, 1,5 milliard d'euros en 2014, etc. Ségolène Royal a donc raison.

>>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.

05.10 manuel valls débat primaire 930620

© BFM

Manuel Valls et l'espérance de vie. Alors qu'il évoquait la pénibilité du travail, le maire d'Evry a déclaré qu'"un ouvrier vit 7 à 8 ans de moins qu'un cadre". Si Manuel Valls a raison sur le fond, son affirmation aurait gagné à être affinée. Le rapport de l'Insee publié lundi sur l'espérance de vie constate des différences en fonction des professions. "En 2000-2008, la différence d'espérance de vie entre un ouvrier de 35 ans et un cadre du même âge est de 6,3 années et de 3,0 années chez les femmes", indique l'institut national de statistiques.

>>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.

francois hollande 05 10

© Europe 1

Hollande et le chômage dans les quartiers. Pour justifier sa volonté de recréer plus de 60.000 postes dans l’Education nationale, François Hollande a pointé mercredi soir le taux de chômage des jeunes dans les quartiers sensibles, selon lui de 40%. Selon un rapport du Conseil de l’orientation pour l’emploi daté de février 2011, 40% des jeunes actifs (15-25 ans) sont au chômage, ce qui représente environ 100.000 chômeurs parmi les 650.000 jeunes de 15 à 25 ans. Dans les banlieues, sur l’année 2009, le taux de chômage s'est établi, en moyenne, à 43% pour les jeunes hommes habitant en ZUS, contre 37% pour les jeunes femmes, selon le rapport de l’Observatoire nationale des zones urbaines sensibles.

>>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.

05.10 jean michel baylet débat PS. 930620

© BFM

Baylet et le modèle suédois des retraites. Le candidat radical de gauche ambitionne de changer les retraites, en s'inspirant de la Suède. "Je propose une retraite par points, comme en Suède, ça marche très bien" a assuré Jean-Michel Baylet. Ce système a pourtant ses détracteurs. Le montant des pensions n'étant pas fixé à l'avance, il peut connaître une chute brutale en cas de crise économique. Par ailleurs, selon le Conseil d'orientation des retraites, le modèle suédois ne peut fonctionner qu'avec une situation de l'emploi très favorable.

>>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.

05.10 martine aubry débat primaire 930620

© BFM

Aubry et les retraites allemandes. " En Allemagne, les 67 ans, c'est en 2029. Mais surtout, en Allemagne, dès qu'on a 35 ans de cotisation et qu'on a 62 ans, on peut partir" a affirmé la maire de Lille. Sur la première affirmation, Martine Aubry a juste. Berlin a récemment décidé de porter progressivement l'âge de départ à la retraite de 65 à 67 ans, à l'horizon 2030. En revanche, la candidate à la primaire s'est emmêlée les pinceaux sur sa seconde affirmation. Elle a en effet indiqué que "dès qu'on a 35 ans de cotisation et qu'on a 62 ans, on peut partir" à la retraite. Si la durée de cotisation est exacte (35 ans contre 41,5 en France), l'âge est différent. En effet, outre-Rhin, la retraite anticipée est possible à partir de 63 ans et non 62 ans, comme l'a affirmé l'ancienne Première secrétaire.

>>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.

Arnaud Montebourg

© BFM

Montebourg et les médicaments. Le député de Saône-et-Loire a regretté, mercredi soir, que 5.000 médicaments soient remboursés en France. Arnaud Montebourg est encore loin du compte puisque, selon des statistiques du ministère de la Santé, ce sont en fait 8.932 produits qui sont remboursables à hauteur d'au moins 15% pour l'année 2010. Le chiffre annoncé par Arnaud Montebourg, plus faible, tient peut-être à ce que le candidat à la primaire n'utilise pas les mêmes données. En effet, le terme "produit" ne signifie pas "molécule". On peut retrouver une même molécule dans divers produits, qu'ils soient génériques ou non.

>>>Retrouvez l'intégralité de l'article sur leJDD.fr en cliquant sur ce lien.