Débat sur TF1 : comment les candidats se sont-ils préparés ?

  • A
  • A
Débat sur TF1 : comment les candidats se sont-ils préparés ?
Les prétendants à l'Elysée se prêtent lundi à un exercice télévisuel inédit.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Les cinq favoris de la présidentielle se retrouvent lundi soir sur TF1 pour débattre. Ils ont chacun leur méthode de préparation. Passage en revue.

C'est une première dans la vie politique française. Cinq candidats à l'Elysée, les cinq en tête des intentions de vote dans les sondages, vont s'affronter lundi soir sur TF1. Ce débat pourrait  permettre à des millions de Français de se décider. Les prétendants à la succession de François Hollande préparent chacun à leur manière ce temps fort de la campagne.

Rester naturel.Emmanuel Macron a revu des extraits de débats des primaires et a trouvé l’exemple à ne pas suivre : Bruno Le Maire. Pour lui, le candidat malheureux à la primaire de la droite et du centre était surpréparé. "La cravate/pas de cravate, les grands gestes… c’est tout ce qu’il ne faut pas faire", estime l’un des conseillers du fondateur d’En marche! qui essayera donc de rester naturel.

Jean-Luc Mélenchon, leader de la France insoumise, a travaillé la concision. Son équipe promet également que le tribun, réputé pour ses colères, n’agressera pas les autres.

Simulation de débat.François Fillon a choisi de se mettre au vert dès jeudi soir en regagnant la Sarthe. Au programme : footing, vélo, cuisine à la maison et, tout de même, un peu de lecture. Le député de Paris s’est plongé dans les fiches préparées par son équipe sur les programmes de ses différents adversaires. Lundi, une séance de travail est prévue avec Luc Châtel dans le rôle d’Emmanuel Macron et Valérie Boyer dans celui de Marine Le Pen.

Marine Le Pen, quant à elle, affiche sa confiance. Sans préparation particulière, la candidate frontiste a seulement prévu d’avoir quelques échanges avec ses conseillers lundi après-midi. Sa préoccupation majeure était de ne pas avoir à rester debout pendant trois heures d’affilée. TF1 a donc prévu des tabourets.

Un verre avant le match. Pour Benoît Hamon, une cure de thé au miel dans la matinée doit lui permettre de retrouver sa voix après le meeting géant de Bercy dimanche. Il devrait passer le reste de la journée au calme, aller chercher ses filles à l’école en fin d’après-midi puis, juste avant le débat, céder à son rituel porte-bonheur : un petit verre de blanc.