Darmanin : "soyons dignes des Français"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le député du Nord estime que l'UMP n'est pas prête à gouverner.

Gérald Darmanin, député UMP du Nord, était l’invité d’Europe 1, lundi matin. L’occasion pour ce proche de Xavier Bertrand, mais également de Nicolas Sarkozy, de revenir sur le sondage donnant Marine Le Pen en tête au premier tour de la présidentielle, que ce soit face au PS ou à l'UMP : "Il ne faut pas faire semblant. Les socialistes n’aiment pas tellement les roches, mais ils aiment bien vivre comme eux. Moi je crois qu’il faut tenir discours fort. La droite, c’est aussi une droite populaire. La droite bonapartiste, gaulliste,  seguiniste, a toujours été proches des plus faibles. Aujourd’hui on voit comment le président s’est moqué d’eux et c’est inacceptable."

Interrogé sur l’opportunité de voir l’UMP arriver au pouvoir en cas d’éventuelle dissolution – ce qu’elle réclame -, Gérald Darmanin est clair : "bien sûr que non ! Aujourd’hui la majorité parlementaire, comme l’opposition parlementaire, sont dans un état désastreux. Avant de réclamer une dissolution ou une démission, il faut que nous soyons dignes des Français. Il faut tourner la page de 2012, de cette guerre interne où j’ai eu honte d’appartenir à l’UIMP. Je crois que les prochaines semaines vont nous permettre un espoir très fort."

Tourner la page de 2012, c’est donc tourner la page Sarkozy ? "Non, pourquoi ? S’il retrouve l’énergie de 2007, je suis prêt à le choisir. Mais je ne ferais pas une campagne ‘buissonnière’."