Daniel Cohn-Bendit "partage le ras-le-bol" de Noël Mamère

  • A
  • A
Daniel Cohn-Bendit "partage le ras-le-bol" de Noël Mamère
Daniel Cohn-Bendit a réagi, sur Europe 1, à la décision de Noël Mamère de quitter Europe Écologie-Les Verts.@ Europe 1
Partagez sur :

Daniel Cohn-Bendit a réagi, sur Europe 1, à la décision de Noël Mamère de quitter Europe Écologie-Les Verts.

"Je partage le ras-le-bol". Daniel Cohn-Bendit a réagi, mercredi matin sur Europe 1, à la décision de Noël Mamère de quitter Europe Écologie-Les Verts. "Je comprends la décision de Noël Mamère. Je partage le ras-le-bol sur le fonctionnement, le clanisme, les couples terrifiants qui règnent sur Europe Ecologie", a-t-il déclaré.

Noël Mamère explique dans un entretien accordé au Monde qu'il ne se "reconnaît plus dans [son] parti". Pour le député de Gironde, le problème vient d’en haut, de la direction du parti. Il dénonce "la firme" Cécile Duflot et ses amis.


"Je pense qu'on peut discuter". "Noël Mamère est un radical écologiste, c'est un humaniste qui représente toute la contradiction de l'écologie politique. Je crois que c'est plus sur le fonctionnement [que sa décision a été basée] et puis sur le contenu, je pense qu'on peut discuter", a estimé Daniel Cohn-Bendit.

"Trop, c'est trop"."Avec le départ de Pascal Durand, je crois qu'il s'est dit "trop c'est trop"", a-t-il ajouté. "Si on regarde ce qui se passe aujourd'hui en Allemagne, chez les Verts allemands où il y a un grand déballage, l'échec relatif aux élections de dimanche dernier, ou quand on voit la débâcle des Verts hollandais, et bien ça veut dire que l'écologie politique doit se réinventer", a-t-il précisé, soulignant que "l'écologie politique, face aux crises auxquelles nous sommes confrontés, cherche ses marques, cherche ses repères et je crois que Noël Mamère est l'expression de ce désarroi".