Coût d'un fonctionnaire : Sapin dénonce le "populisme imbécile" du Figaro

  • A
  • A
Partagez sur :

Le site du quotidien a publié lundi une étude évaluant à 19 millions d'euros le coût de la carrière du ministre. Ce dernier a vivement réagi sur Europe1.

INTERVIEW

Le site du Figaro a publié lundi une étude évaluant à 19 millions d'euros le coût de la carrière de Michel Sapin, haut fonctionnaire passé notamment par l'Ecole normale supérieure et l'ENA, qui a ensuite occupé de nombreux mandats électoraux. Invité à réagir, mardi sur Europe 1, le ministre des Finances a fustigé "des calculs imbéciles". "Chacun a coûté quelque chose", a-t-il avancé. "Peut-être ai-je rapporté quelque chose à l'intérêt général".

"Démagogie populiste terrible". "Il y en a un qui s'amuse. Je pense qu'il va maintenant faire Fillon, Chirac, Sarkozy, une série d'autres, ça lui évitera d'avoir l'air de cibler quelqu'un", a ironisé Michel Sapin. "Qu'est-ce qu'il y a derrière cela ? Il y a cette démagogie populiste terrible. Ça veut dire qu'il ne faut plus d'élus, plus de députés, plus de ministres, plus de maires ? qu'il ne faut plus former les fonctionnaires dans les grandes écoles ? Voilà ce qu'il y a derrière cela : le populisme imbécile".

>> L'interview en intégralité :