Course aux voeux sur le Net

  • A
  • A
Course aux voeux sur le Net
Partagez sur :

VIDEO - Dominique de Villepin, François Bayrou et Martine Aubry ont posté sur internet un message en vidéo mercredi et jeudi.

C'est à qui sera le premier à souhaiter une "bonne année" aux Français. Dominique de Villepin, assis dans un grand canapé blanc, a été le premier à se lancer. Dès mercredi, sur le site internet de son "club", l’ancien premier ministre a présenté ses vœux pour 2010 "à chacune et à chacun d’entre vous". Une vidéo de plus de 6 minutes, les yeux plantés face caméra, le micro qui claque. Seule une orchidée rose vient alléger un peu l’atmosphère sombre de cette allocution sans concession pour Nicolas Sarkozy. Dominique de Villepin y dénonce tour à tour les "illusions de la rupture" et "la confusion" créée par le débat sur l’identité nationale. Il en appelle pour 2010 à un retour aux "fondamentaux français".

Pas de fleurs mais des livres en toile de fond pour François Bayrou. Le président du MoDem a posté sa vidéo de vœux sur internet dans la nuit de mercredi à jeudi. La caméra bouge un peu, le centriste s’en rapproche parfois mais il semble à l’aise. Le clocher d’une église sonne en arrière-plan. Un demi-sourire collé aux lèvres, le ton est à la confidence. François Bayrou dit penser d’abord pour 2010 à "ceux dont on ne parle jamais", "aux plus jeunes, aux enfants".

Plus classique, mais toujours dans une courte vidéo postée sur internet, Jean-Marie Le Pen a lancé jeudi un "bonne année la France".Le chef de file du FN a choisi pour l'occasion un fond bleu uni, barré d'un large "www.FrontNational.com". Pour les régionales de mars prochain, il a appelé les Français à "voter contre tous les politiciens responsables du désastre".

La vidéo de Martine Aubry, postée jeudi après-midi sur le site internet du Parti socialiste, est beaucoup plus travaillée. Maquillage discret, son sans défaut et montage pour alterner gros plan et vision plus large. La première secrétaire du PS lance, à trois mois des régionales : "vous pouvez compter sur nous, vous pouvez compter sur moi".

C’est Ségolène Royal, alors en pleine campagne présidentielle, qui avait lancé cette mode des vidéos "faites maison" et diffusées sur internet pour présenter ses vœux pour 2007. Le principe : un plan très serré, un message dit face caméra, et une impression de proximité qui tranche avec l’allocution officielle du président de la République en place. Mais, cette année, l'ancienne candidate à la présidentielle n'a pas grillé la politesse des voeux au chef de l'Etat.