Copé sous protection policière

  • A
  • A
Copé sous protection policière
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le chef de file des députés UMP a reçu des menaces, révèle vendredi Le Parisien.

Désormais un officier de sécurité, le suit en permanence .Jean-François Copé bénéficie en effet d’une protection policière après avoir été menacé, révèle vendredi Le Parisien. Une information confirmée à Europe 1 par l’entourage du président du groupe UMP à l’Assemblée nationale.

Une protection depuis janvier

Depuis janvier, cette sécurité s’applique à tous ses déplacements entre l'Assemblée nationale, son domicile ou la mairie de Meaux.

"C'est plus ou moins lié à la burqa", a estimé un membre de son entourage, sans préciser quel type de menaces il avait reçues, citant seulement des menaces par "lettre ou téléphone".

Un lien avec le débat sur la burqa ?

Ces derniers mois, Jean-François Copé est largement intervenu dans les médias en faveur de la loi interdisant le port de la burqa sur l’ensemble du territoire français.

"Il est clair que Copé a été en première ligne dans le débat, y compris à la télévision. Ce type de menace n’est malheureusement pas très étonnant, mais nous prenons tout de même les choses au sérieux", a expliqué une source gouvernementale au Parisien.

Le gouvernement prévoit de présenter en mai au Conseil des ministres un projet de loi visant à une interdiction générale du port du voile intégral dans tout l'espace public et pas seulement dans les services publics, une position défendue de longue date par le député-maire de Meaux.