Copé (re)demande la démission "immédiate" de Taubira

  • A
  • A
Copé (re)demande la démission "immédiate" de Taubira
@ Reuters
Partagez sur :

Selon le président de l'UMP, la garde des Sceaux a "réitéré ses mensonges" sur les écoutes de Nicolas Sarkozy.

Le président de l'UMP Jean-François Copé a redemandé mercredi soir la démission de la garde des Sceaux car elle a "réitéré ses mensonges" et veut que le président de la République "sorte de son silence" dans l'affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy.
Jean-François Copé avait demandé la démission de la garde des Sceaux mercredi matin. "Les masques sont définitivement tombés: Christiane Taubira a aujourd'hui réitéré ses mensonges", écrit-il dans un communiqué.

"Depuis la salle de presse de l'Elysée, elle a affirmé qu'elle n'avait 'pas d'information' sur 'la date, la durée et le contenu' des écoutes visant Nicolas Sarkozy", a-t-il renchérit. "Pour prouver sa bonne foi, elle a brandi deux rapports, dont le Monde a révélé le contenu et qui contredisent point par point son argumentation", poursuit-il. "Ces révélations sont très graves, Christiane Taubira n'a désormais plus sa place au gouvernement et doit démissionner immédiatement", a-t-il ajouté.

Quant à François Hollande, il "doit désormais sortir de son silence, dire très clairement aux Français s'il était au courant des écoutes visant Nicolas Sarkozy, depuis quand, et prendre toutes les décisions qui s'imposent pour remettre de la sérénité dans notre pays".

sur le même sujet, sujet,

Le démenti raté de Christiane Taubira

ON REMBOBINE - Qui savait quoi sur les écoutes de Sarkozy ?

INTERVIEW E1 - "J'ai informé Christiane Taubira le 26 février"

INFO - Non, Thierry Herzog n’était pas sur écoute