Copé : le plan d’économies, "une illusion d’optique"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président de l’UMP a estimé que le programme de stabilité de Manuel Valls n’est pas à la hauteur des enjeux.

Jean-François Copé est catégorique : l’UMP ne votera pas pour le plan d’économies voulu par le gouvernement et soumis au vote des députés mardi à l’Assemblée. Lundi sur Europe 1, le président de l’ancien parti majoritaire a donné ses raisons, et pesté contre le vrai-faux suspense sur la difficulté de Manuel Valls à constituer une majorité.



Jean-François Copé : Manuel Valls "a raboté...par Europe1fr

"Une illusion d’optique". Pour Jean-François Copé, ce programme de stabilité, destiné à économiser 50 milliards sur trois ans, ne comporte pas de solutions. "Ce pacte est une illusion d’optique", a jugé le maire de Meaux. "Après deux ans d’une politique désastreuse, on nous présente une potion dite magique dans une marmite joliment présentée. Donc plus personne ne regarde le contenu", a-t-il pesté. "Dans ce plan, il y a du rationnement, la gestion de la pénurie mais y a pas de changement de modèle, il n’y a pas de réforme."

Puis le président de l’UMP a évoqué ces "chaînes" qui empêchent l’économie française de prospérer. "Nous portons des chaînes que l’œil ne vaut pas voir", a-t-il affirmé, énumérant : "C’est les 35 heures, que nous ne voulons pas supprimer, c’est les impôts et les charges qui ont augmenté qui étouffent le pays, c’est les règlementations, le code des impôts, le code du travail, c’est les contrôles de l’Urssaf, des impôts, qui bloquent notre pays", a-t-il jugé.  

Valls "trouvera sa majorité". Par ailleurs, Jean-François Copé a affirmé que Manuel Valls n’aurait aucun mal à trouver une majorité. "Il la trouvera, sa majorité. Arrêtons de créer des vrai-faux suspense", s’est-il agacé. "Les députés PS vont évidemment lui donner sa majorité, parce que M. Valls, comme sous la 4e République, passe ses journées à recevoir des sous-courants du PS pour trouver les concessions qui vont bien."

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

SOUTIEN - Une tribune d'élus PS pour soutenir Valls

DÉCRYPTAGE - Plan d’économies : Valls et les députés, un jeu de rôles

FRONDE - Programme de stabilité : ces trois députés PS ne le voteront pas

INFO E1 - Retraites : le coup de pouce serait un "crédit d’impôt"

COHABITATION - Plan d’économies : des élus de droite disent "pourquoi pas"