Copé et Fillon devant les cadres de l'UMP

  • A
  • A
Copé et Fillon devant les cadres de l'UMP
@ REUTERS
Partagez sur :

Les responsables locaux se réunissent samedi sur fond de "guerre des chefs". 

Les cadres de l’UMP se réunissent samedi à huit clos au siège du parti, rue de Vaugirard à Paris. Entre 250 et 300 responsables départementaux ainsi que les ténors du parti sont attendus.

Au menu de cette "réunion de travail", un regard vers le passé, un autre tourné vers l'avenir. Les cadres départementaux dresseront d'abord le bilan de la présidentielle et des législatives. " Ce sera l'occasion pour nous d'un débrief que nous n'avons pas encore fait des élections", a expliqué le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé. "Ce sera, je m'empresse de le dire, un groupe de parole très libre et l'occasion pour nos cadres de s'exprimer, de dialoguer, de débattre", a-t-il assuré.

"Ça risque d’être carrément tendu"

La discussion portera également sur la préparation du Congrès qui aura lieu les 18 et 25 novembre prochains. Jean-François Copé et François Fillon, tous deux candidats déclarés à la présidence du parti, doivent prendre la parole. Ce qui fait craindre le pire aux responsables départementaux. "Au mieux ce sera une séance de thérapie de groupe, au pire ça risque d’être carrément tendu", a pronostiqué un député au Buzz politique d’Europe 1.

Avec cette réunion, les deux rivaux vont pouvoir mesurer leur popularité auprès de la base, qui sera maîtresse de leur destin au Congrès, en novembre prochain. Mais les cadres espèrent qu'elle ne tournera pas à un nouvel acte de la guerre des chefs entre François Fillon et Jean-François Copé.

François Fillon, officiellement lancé dans la course à la présidence de l'UMP, fera son premier déplacement lundi dans le Loiret, accompagné notamment de plusieurs de ses soutiens, Valérie Pécresse, Laurent Wauquiez et Eric Ciotti. Une petite avance sur Jean-François Copé, qui n'est toujours pas officiellement candidat.