Contre Macron, Mélenchon n'a "pas encore trouvé la bonne formule"

  • A
  • A
Contre Macron, Mélenchon n'a "pas encore trouvé la bonne formule"
Le leader de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon (à droite), cherche la formule qui marquera les esprits, contre Emmanuel Macron. @ Sipa
Partagez sur :

INDISCRET - Le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon cherche "la bonne formule" contre Emmanuel Macron, comme son "capitaine de pédalo" pour parler de François Hollande.

En novembre 2011, Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle, avait trouvé la formule marquante pour parler de François Hollande. A quand celle qui poursuivra Emmanuel Macron? Dans le Journal du Dimanche, le désormais leader de La France insoumise cherchait en 2011 à faire réagir son ancien camarade socialiste, François Hollande, alors à la tête du pays : "à gauche, pourquoi choisir, pour entrer dans la saison des tempêtes, un capitaine de pédalo comme Hollande? Je suis candidat pour que la gauche l’emporte, mais pour changer pour de bon l’avenir." Son "capitaine de pédalo" avait collé à la peau de l'ex-président.

Mélenchon-Macron, "la guerre de mouvement"

En privé, l'Insoumis confie au sujet d'Emmanuel Macron : "Hollande, c'était le bon vieux potentat socialiste qui laissait venir, observer de loin ; avec Macron, c'est la guerre de mouvement. Je n'ai pas encore trouvé la bonne formule contre lui mais ça va venir." Celui qui se veut l'opposant numéro un aura au moins réussi à faire réagir le camp macroniste, après sa sortie, samedi, sur "la rue qui a abattu les rois, les nazis", en réponse à un Président qui estimait que "la démocratie, ce n'est pas la rue". La ministre du travail, Muriel Pénicaud a dénoncé des propos "indignes et honteux", sur Europe1 dimanche matin.