Conseil de Paris : la dernière séance de Bertrand Delanoë

  • A
  • A
Conseil de Paris : la dernière séance de Bertrand Delanoë
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - Le maire de Paris a présidé pour la dernière fois l'Assemblée, sans "nostalgie".

"J'ai plein de joie dans le coeur". Bertrand Delanoë a conclu lundi les débats de son dernier Conseil de Paris en affirmant n'éprouver ni "nostalgie" ni "tristesse" au moment de quitter l'Hôtel de Ville. "Je n'ai aucune nostalgie, aucune tristesse, j'ai plein de joie dans le coeur. Parce que c'est Paris. Parce que cette ville mérite tous les enthousiasmes, mérite tous les élans d'amour, mérite de travailler, mérite qu'on donne tout", a déclaré le maire de Paris, qui remettra les clés de l'Hôtel de ville le 6 avril prochain.

"Il ne faut pas m'enterrer trop vite". Bertrand Delanoë, âgé de 63 ans et chantre du non-cumul des mandats, avait promis dès 2007 de ne pas se représenter en 2014. Selon ses dernières déclarations, il quitte ses fonctions sans projet précis, si ce n'est celui de se reposer et de prendre du "recul". Du recul pour mieux revenir ? "Il ne faut pas m'enterrer trop vite", prévient-il dans le Monde. Nombreux sont ceux qui voient l'ancien maire de Paris entrer au gouvernement à la faveur d'un remaniement.

Tout le monde s'est levé sauf... Elus de droite comme de gauche se sont levés à la fin du discours du maire pour l'applaudir, à l'exception notable du président de la fédération UMP Philippe Goujon. Présente au cours des débats, la maire UMP du VIIe arrondissement, Rachida Dati, s'était quant à elle absentée.