Conflits d'intérêts : Hamon propose que les parlementaires ne puissent pas avoir d'autre revenu

  • A
  • A
Conflits d'intérêts : Hamon propose que les parlementaires ne puissent pas avoir d'autre revenu
@ JOHN THYS / AFP
Partagez sur :

Hamon juge important de "rémunérer correctement les élus" car "le but, c'est qu'ils soient indépendants financièrement des lobbys"

Le candidat socialiste à la présidentielle Benoît Hamon propose que les parlementaires ne puissent pas avoir d'autre revenu que celui lié à leur mandat pour éviter des conflits d'intérêts, dans un entretien avec des électeurs paru dimanche dans Le Parisien/Aujourd'hui en France.

"L'objectif est de poser une barrière étanche contre toute forme d'influence". Hamon juge important de "rémunérer correctement les élus" car "le but, c'est qu'ils soient indépendants financièrement des lobbys", qu'"ils n'aient pas besoin de faire un autre travail qui les rendrait dépendants de groupes de pression qui feraient en sous-main la loi à leur place". "Comme c'est le cas pour les fonctionnaires, je propose donc que les élus, députés ou sénateurs, ne puissent pas cumuler leur mandat avec un autre revenu", ajoute le candidat. "L'objectif est de poser une barrière étanche contre toute forme d'influence", explique-t-il.

Souhaitez-vous que cette mesure soit étendue aux collaborateurs parlementaires? "Oui", car "quand on est tenu par des conflits d'intérêts, on ne peut pas servir l'intérêt général", répond l'élu socialiste et ancien ministre.
"A l'Assemblée, il y a des textes qui sont, à la virgule près, les mêmes que ceux que proposent des groupes privés", affirme ce parlementaire.