L'ex-président Nicolas Sarkozy a saisi jeudi le Conseil constitutionnel d'un recours contre le rejet de ses comptes de campagne de la dernière présidentielle, a-t-on appris auprès du Conseil constitutionnel.

La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) avait rejeté les comptes de Nicolas Sarkozy pour la dernière présidentielle jugeant que des dépenses liées à certains déplacements présidentiels devaient être imputées au candidat.