Comment voter par procuration ?

  • A
  • A
Comment voter par procuration ?
@ Max PPP
Partagez sur :

Vous ne pourrez pas aller voter les 14 et 21 mars prochains ? Mode d’emploi pour désigner un "mandataire".

La démarche prend quelques minutes tout au plus, le temps de remplir un formulaire, et elle vous permettra d’accomplir votre devoir citoyen même si vous ne pouvez pas vous rendre dans votre bureau de vote les 14 et 21 mars prochains. Comment voter par procuration ? Suivez ce mode d’emploi.

Qui ? Tous les électeurs peuvent établir une procuration s’ils se présentent en personne. Quant à la personne choisie pour voter le jour J, elle doit évidemment avoir elle-même le droit de voter. Elle doit par ailleurs être inscrite sur les listes électorales dans la même commune, mais pas forcément dans le même bureau de vote. Enfin, elle ne doit pas avoir plusieurs procurations en main en même temps. Attention notamment aux parents qui seraient désignés par plusieurs de leurs enfants.

Pour quelles raisons ? Il faut avoir une raison valable pour se faire représenter le jour de l’élection : être handicapé ou malade, être détenu, avoir une obligation professionnelle, être en vacances, ou vivre dans une commune différente de celle sur laquelle on est inscrite sur les listes électorales. Pas besoin de justificatifs cependant, il suffit de cocher une case au moment de remplir la procuration et de justifier sur l’honneur.

Où ? Dans un commissariat, une gendarmerie, un tribunal d’instance, une ambassade ou un consulat. Et ce que ce soit dans la commune de votre lieu de résidence ou de votre lieu de travail.

De quels documents a-t-on besoin ? Une pièce d’identité suffit. Inutile de retrouver sa carte d’électeur pour l’occasion. Des informations importantes à connaître cependant : les noms complets, la date et le lieu de naissance de la personne désignée dans la procuration.

Quand ? Le plus tôt possible pour que la procuration puisse être transmise à temps. Mais la demande peut être établie, en principe, jusqu’à la veille du scrutin. Elle peut être valable pour le premier ou le second tour, ou les deux, ou encore pour une durée d’un an couvrant plusieurs élections. Elle peut aussi être résiliée.

Que faire le jour J ? Le "mandataire", qui a été averti, se rend simplement dans le bureau de vote de celui qui l’a mandaté et présente une pièce d’identité.

Combien ça coûte ? Rien.

Et le vote par correspondance ? Il n’est autorisé que pour l’élection de l’Assemblée des Français de l’étranger ou pour les élections prud'homales par exemple.